Navigation – Plan du site
Présentation de Thèses

Frédéric Mazaud, De la firme sous-traitante de premier rang à la firme pivot, l’organisation du système productif Airbus

Frédéric Mazaud

Texte intégral

1Frédéric Mazaud, De la firme sous-traitante de premier rang à la firme pivot, l’organisation du système productif Airbus, Soutenue le 4 juillet 2007 à l’Université des Sciences Sociales Toulouse 1.

2Sous la direction de Gabriel Colletis, Professeur à l’Université Sciences sociales Toulouse 1.
Bernard Baudry, Professeur à l’Université Louis-Lumière Lyon 2, Rapporteur.
Jean-Pierre Gilly, Professeur Emérite à l’Université Paul-Sabatier Toulouse 3, Co- directeur de thèse.
Yannick Lung, Professeur à l’Université Montesquieu Bordeaux 4, Président du jury.
Joël-Thomas Ravix, Professeur à l’Université de Nice Sophia Antipolis, Rapporteur.

3Mots clé : firme pivot, sous-traitance, architecture modulaire, intégration de systèmes, interface, systémier, Airbus.

4Keywords : pivot firm, subcontracting, modular architecture, sytems integration, interface, First Tier Supplier, Airbus.

Question(s) de recherche

5Il existe un décalage entre la réalité des relations de sous-traitance observée et le langage utilisé pour la qualifier. Les concepts demeurent enfermés dans un rapport classique donneur d’ordres – sous-traitants, alors qu’empiriquement les relations de sous-traitance ont considérablement évolué, avec un accroissement des responsabilités octroyées aux fournisseurs de premier rang et un rôle nouveau de coordination. Comment éclairer ce vide conceptuel ?

Méthode

6Sur un plan théorique, les analyses traditionnelles des rapports de sous-traitance seront confrontées aux développements récents en termes de stratégie d’achat et d’organisation modulaire de la production. Sur un plan empirique, une analyse des relations développées entre Airbus et ses sous-traitants de premier rang (équipementiers et/ou systémiers) permettra de vérifier la validité du concept de firme pivot.

Résultat(s)

7L’apport de notre thèse est principalement épistémologique. Le concept de firme pivot permet de combler un vide théorique né du décalage entre la réalité de la fonction de sous-traitant de premier rang et le classicisme des outils théoriques utilisés. Notre thèse a mis en lumière et qualifié l’émergence d’un nouvel acteur intermédiant la relation classique donneur d’ordres - sous-traitants. La firme pivot se distingue des autres fournisseurs de premier rang par sa compétence d’intermédiation (compétence stratégique et combinatoire) et sa fonction de pivot entre l’intégrateur en amont et, un ensemble de sous-traitants de second rang, en aval.

8Sur un plan empirique, l’analyse des relations de sous-traitance d’Airbus révèle l'émergence et la reconnaissance progressive d'une nouvelle catégorie d'acteurs intermédiaires : les systémiers et équipementiers. L’avionneur s’adresse désormais à un nombre restreint de fournisseurs de premier rang, en leur confiant la responsabilité (financière et technique) de sous-ensembles complets. Le concept de firme pivot s’avère opératoire et permet d’éclairer la complexité de la fonction de systémier. Il s’agit là d’un des enjeux majeurs de la réorganisation actuelle des relations de sous-traitance d’Airbus (Power 8).

Haut de page

Bibliographie

Araujo, L., Dubois, A., and Gadde, L.E. (1999), "Managing interfaces with suppliers", Industrial marketing Management, Vol. 28, pp. 497-506.

Baldwin, C. and Clark K. (2000), Design Rules: The Power of Modularity, Volume 1, The MIT Press, Cambridge, Massachusetts.

Bruel, O. (2005), Politique d’achat et gestion des approvisionnements, Dunod, Paris.

Cohendet, P. et Llerena, P. (2005), "A dual theory of the firm between transactions and competences : conceptual analysis and empirical considerations", Revue d’Economie Industrielle, n° 110, 2ième trimestre, p.175-198.

Dyer, J.H., Cho, D.S., et W. Chu (1998), "Strategic supplier segmentation : The next best practice in Supply Chain Management", California Management Review Vol.40, n°2, pp.57-

Frigant, V. (2005), "Vanishing Hand versus Systems Integrators. Une revue de la littérature sur l’impact organisationnel de la modularité", Revue d’économie industrielle, n°109, 1er Trimestre, pp. 29 – 52.

Hobday, M. (1998), "Product complexity, innovation and industrial Organization", Research Policy, 26, pp.689-710.

Langlois, R.N. (2003), "The vanishing hand: the changing dynamics of industrial capitalism", Industrial and Corporate Change, Volume 12, Number 2, pp. 351-385.

Mazaud, F. (2006), "De la firme sous-traitante de premier rang à la firme pivot : une mutation de l’organisation du système productif Airbus", Revue d’Economie Industrielle, N°113, 1er Trimestre, pp. 45-60.

Moati, P. (2001), "Organiser les marchés, dans une économie fondée sur la connaissance : Le rôle clé des « intégrateurs »", Revue d’Economie Industrielle, n°97, 4ième trimestre.

Prencipe, A., Davies A. and Hobday M. (ed.) (2005), The Business of Systems Integration, Oxford University Press, New-York.

Zuliani, J.M., Jalabert G. (2005), "L'industrie aéronautique européenne : organisation industrielle et fonctionnement en réseaux", L'Espace Géographique N°2, pp117-133, 2005.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Frédéric Mazaud, « Frédéric Mazaud, De la firme sous-traitante de premier rang à la firme pivot, l’organisation du système productif Airbus », Revue de la régulation [En ligne], 2 | Janvier / January 2008, mis en ligne le 30 janvier 2008, consulté le 24 novembre 2017. URL : http://regulation.revues.org/2313

Haut de page

Auteur

Frédéric Mazaud

chercheur associé au LEREPS - Université Toulouse 1 frederic.mazaud AT univ-tlse1.fr Téléchargez la thèse
http://www.biu-toulouse.fr/uss/scd/theses/fiches-pdf/mazaud-f/index.htm

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page