Navigation – Plan du site

Règles déontologiques

Désignation des rapporteurs

La Revue de la régulation veille dans le choix des rapporteurs externes comme du lecteur interne (chargé du suivi et de la synthèse des rapports) :

  1. à ne pas affecter un article à un rapporteur ou à un lecteur qui est notoirement en situation de rivalité à l’égard de l’auteur de l’article ce qui menacerait à la fois l’anonymat et l’objectivité du rapport ;

  2. à ne pas affecter un article à un rapporteur ou lecteur trop proche de l’auteur sur les plans intellectuel, institutionnel ou personnel ce qui là aussi risquerait de compromettre l’objectivité de l’évaluation ;

  3. à choisir des rapporteurs aux compétences complémentaires, tout particulièrement lorsque l’article fait appel à l’interdisciplinarité.

Qualité et pertinence des rapports (notamment des rapports négatifs)

La Revue de la régulation veille également à :

  1. évaluer la pertinence et la qualité des rapports reçus. Si un rapport ne répond pas à ses critères, l’article est envoyé à un nouveau rapporteur ;

  2. à ce que des formulations du rapport n’apparaissent pas comme injurieuses ou dépréciatives à l’égard de l’auteur. Si nécessaire, la revue opère donc des modifications de forme (lissage) dans les rapports transmis à l’auteur sans pour autant en changer le fond ni l’argumentaire ;

  3. si l’auteur de l’article remet en cause de manière argumentée la qualité et la pertinence des rapports, le comité de rédaction, après relecture de l’article et des rapports et délibération, peut nommer d’autres rapporteurs externes.

Accompagnement des jeunes chercheurs

La Revue de la régulation veille à promouvoir les travaux de jeunes chercheurs. Considérant que la production d’un chercheur moins expérimenté peut se traduire dans la version initiale de l’article par des maladresses, des incomplétudes ou encore un manque de recul.

  1. La Revue mise dans ces cas sur le fort potentiel de progression de l’article et assure donc un accompagnement resserré de l’auteur à chaque stade du processus, en investissant notamment dans des recommandations très détaillées au fil des versions successives qui pourront être plus nombreuses que pour un article rédigé par un chercheur confirmé.

  2. La version finale de l’article doit néanmoins obéir aux mêmes critères de forme et de fond que n’importe quel article publié dans la revue.

Documents annexes

Haut de page